Panneaux Solaires Belgique : Prix & Installation

Vous souhaitez installer des panneaux solaires photovoltaïques et devenir, ainsi, producteur d’électricité grâce à l’énergie solaire ? Félicitations !

La tendance des prix sur le photovoltaïque est à la baisse depuis début 2009. Cependant cette baisse des prix n’est pas toujours suivie des faits et ne se répercute pas sur le devis proposé au client.

Trouver le bon interlocuteur, qui saura vous faire profiter des prix réactualisés du marché en tenant compte des différents paramètres techniques, est désormais nécessaire pour mener à bien votre projet.

Vous êtes un particulier, un entrepreneur ou une collectivité, ce service qui est entièrement gratuit, vous offre la possibilité d’obtenir un devis, par la mise en relation avec un professionnel spécialisé dans la technologie photovoltaïque, sur votre secteur géographique.

Vous découvrirez, en chacun de nos partenaires, un véritable passionné qui saura vous conseiller et vous proposer la solution solaire photovoltaïque la mieux adaptée au prix le plus juste.

Aucune pression commerciale, ni aucune obligation d’achat. Vous faites réaliser votre étude chiffrée, vous comparez !

Quel est le prix d’une installation de panneaux solaires ?

Le prix pour une installation de panneaux solaires dépend de vos besoins initiaux. Plusieurs critères sont à prendre en compte pour déterminer au plus juste le prix de revient : le système choisi en fonction de votre habitation, le type de panneau solaire, l’ampérage souhaité, l’onduleur correspondant et le matériel. Décortiquons cela de plus prêt :

Les modules solaires

prix modules solaires

Déterminez en amont vos exigences électriques, selon le nombre de personnes vivant sous votre toit, la superficie de l’habitat et son exposition.

Pour exemple, une famille composée de 3 personnes, dont 1 enfant, consomme plus ou moins 3 500 kWh par an. Le climat définit la puissance minimum requise pour accueillir ses kWh : nos climats tempérés, souvent nuageux, rendent une capacité de 80 à 85 % de leur rendement. Ils nécessitent donc d’installer des appareils plus conséquents que votre moyenne d’utilisation annuelle, à savoir 4 100 Wp.

Il existe différentes sortes de panneaux photovoltaïques, comme le monocristallin, le polycristallin ou back contact. Le prix peut varier du simple au double, mais prévoyez aux alentours de 9 000 € pour cette énergie (4 100).

Calcul pour déterminer votre besoin en Wp : votre consommation moyenne annuelle/85 % = puissance minimale requise. En règle générale, il faut compter :

  • pour 3 kWc : entre 9 000 et 13 000 €
  • pour 6 kWc : entre 16 000 et 19 000 €
  • pour 9 kWc : entre 25 000 et 30 000 €

Le kWc = kilowatt-crête : Unité de mesure du rendement d’un panneau solaire exposé au soleil, à sa valeur maximale.

Les éléments de fixation

Ceux-ci servent à fixer les panneaux photovoltaïques au support. Pour éviter une dégradation de ces pièces, étant exposés aux intempéries extérieures, il est utile de se munir de matériau résistant, comme l’inox et l’aluminium.

Les panneaux sont fixés sur des rails de fixation. Les éléments de serrage viennent souder l’ensemble, pour assurer une stabilité au vent. La visserie en inox assure l’anticorrosion et antirouille. À cela, s’ajoutent les fers plats et les équerres en aluminium. Le prix moyen pour une dizaine de panneaux revient à 400 € en passant par un installateur et 150 € en auto-installation.

Les câbles de raccordement

Les câbles de raccordement sont à choisir en fonction de la longueur nécessaire, de la tension et de l’intensité électrique voulue. Mais aussi, les connecteurs MC4, les embouts (cosses) et le matériel pour assembler. Comptez à peu près une centaine d’euros si vous les fabriquez vous-même. Votre installateur vous les facturera pour un panier autour de 250 €.

L’onduleur

Onduleur installation photovoltaique

Ce boîtier convertit le courant continu, produit par les panneaux solaires, en courant alternatif. Cette électricité s’utilise directement dans l’habitation. Il est donc impossible de faire l’impasse sur cette pièce maîtresse du système. Sa durée de vie résiste de moitié par rapport aux panneaux solaires. Ce qui implique que vous devrez en poser un deuxième, avant de devoir remplacer les panneaux. Estimez grosso modo un montant de 1 500 €, avec une fourchette de prix allant de 1 300 à 1 990 €. Il représente 15 % du budget total de l’équipement.

Le compteur d’électricité verte ou compteur à injection

Il sert à calculer la consommation des kWh utilisés par le procédé photovoltaïque et celle utilisée par le réseau électrique domestique.

Le premier s’injecte dans le compteur, tandis que le deuxième s’emploie via le réseau. Si la production des panneaux est inférieure à votre consommation définie, vous utiliserez l’électricité du réseau pour pallier la différence. Si elle est supérieure, l’excédent d’énergie, produit par le solaire, sera injecté dans le même canal. Ce surplus se distribue dans les alentours, pour d’autres habitations reliées au circuit national d’énergie électrique. C’est votre fournisseur d’électricité qui s’attelle à monter ce dispositif. Celui-ci est en principe gratuit, mais renseignez-vous avant de le faire poser.

Le système électrique

Vous pouvez brancher directement votre onduleur au tableau électrique de la maison, car la norme demande à ce qu’il contienne un disjoncteur de 30mA. Sinon, vous devrez placer ou faire installer un tableau comprenant les éléments suivants : un disjoncteur de courant continu, une borne de terre, un interrupteur différentiel de type A, un disjoncteur 30mA, un parafoudre et des borniers principaux et secondaires. Son prix avoisine les 300 €.

La main-d’œuvre pour la pose

Quand vous faites appel à une entreprise pour monter vos panneaux solaires, le prix de la main-d’œuvre, détaillé sur le devis, varie selon la puissance à acquérir. Le prix moyen jouxte les 2 500 €. Assurez-vous que les professionnels sont certifiés RGE, avec la qualification Quali’PV.

Conclusion : Prix moyen installation panneaux solaires en Belgique

Les prix sont beaucoup plus abordables aujourd’hui et il est possible de commencer avec un budget de 5 000 €, TVA comprise.

Vérifiez auprès de votre région les aides et les primes allouées pour votre agencement, elles diminueront ainsi votre investissement. Pensez aux prêts-énergie, si vous n’avez pas de quoi démarrer l’installation. Demandez différents devis auprès de plusieurs vendeurs de panneaux solaires. Définissez le meilleur rendement qualité/prix, d’après votre habitation, votre consommation annuelle et l’exposition de votre logement.

Demande de devis gratuit et sans engagement !

 

Quel est le prix des panneaux photovoltaïques au m² ?

  • Pour 1 mètre carré de panneau solaire thermique, il faut compter entre 130 et 200 euros. En guise de repère, il faut savoir que 2 mètres carré de panneau solaire thermique peut chauffer une piscine de 30 mètre cube, et donc chauffer 200 à 300 litres d’eau.
  • Pour le prix d’un panneau solaire photovoltaïque, il faut compter à peu près 200 à 300 euros pour un panneau de 1 mètre carré en sortie d’usine. Ce qui rend ce type de panneau solaire si coûteux c’est le coût du silicium. Mais comme il y a une plus grande demande d’année en année concernant les panneaux solaires photovoltaïques, on constate une hausse de production de silicium, ce qui fait chuter le prix de cette matière.

Toutefois, au fil des années, les coûts tendent à se réduire et selon la région dans laquelle on se trouve, on peut récupérer le prix d’une installation de panneaux solaires dans les 2 à 7 ans environ.

Concernant le prix des panneaux solaires thermiques, c’est le mètre carré que l’on prend pour base de comparaison entre les divers modèles. En effet, la dimension de chaque capteur thermique est variable, allant en général de 1,1 mètre carré à 2,3 mètre carré.

Sur un tout autre niveau, un panneau photovoltaïque coûte de 2 à 3.5 euros/ m² si on se réfère à sa puissance. Enfin, les prix varient également en fonction du type de panneau photovoltaïque et de ses caractéristiques. En effet, les panneaux cristallins coûtent sensiblement plus chers que les panneaux amorphes, et les panneaux monocristallins sont plus onéreux que les panneaux polycristallins en raison de la pureté du silicium utilisée.

Les panneaux solaires les moins chers sont ceux de marques chinoises. Toutefois, le prix n’est pas le seul critère qui doit entrer en ligne de compte lors de l’achat d’un panneau solaire. En effet, il faut également donner son importance aux performances des panneaux car le rendement varie en fonction de chaque modèle.

Par ailleurs, lorsque l’on veut se lancer dans le projet, il faut aussi avoir en tête le prix de l’onduleur et le prix du type d’installation qui s’ ajoutent au prix des panneaux solaires.

Comment calculer la rentabilité d’une installation de panneaux solaires ?

Pour calculer la rentabilité d’un investissement solaire, il faut tenir compte du prix de l’installation, une fois déduits les aides financières et avantages fiscaux, calculer le coût annuel d’entretien, en prévoyant au moins le remplacement de l’onduleur tous les 10 ans, et anticiper une baisse de production progressive des panneaux photovoltaïques, même si la garantie constructeur est souvent pessimiste. Un calcul un peu complexe, mais qui vous aidera à décider.

En Belgique il faut compter entre 8 et 10 ans pour amortir l’installation de vos panneaux solaires. Ensuite, vous réaliserez une économie nette de plus ou moins 800 euros par an.

Les panneaux solaires doivent être rentables

Installations photovoltaïques

En outre, pour que l’installation de panneaux solaires soit rapide, le dispositif rend cet investissement beaucoup plus rentable, a priori, que la plupart des autres placements proposés aux particuliers. La situation actuelle est plutôt claire : si votre installation photovoltaïque est de qualité, bien étudiée, et correctement posée, vous aurez du mal à trouver une meilleure rentabilité pour votre facture d’électricité sur un investissement de 5000 à 10000 euros.

Bien, encore faut-il, pour que les panneaux solaires soient effectivement rentables, que l’installation soit optimale. Vous devrez bien étudier votre projet en amont, et c’est l’objet de ce guide, et surtout bien choisir votre installateur, puisque comme beaucoup de produits faciles à vendre, le photovoltaïque a attiré beaucoup de margoulins. Et même s’il est honnête, un installateur peut juste avoir une compétence limitée, il faut maîtriser beaucoup de choses pour réussir un projet solaire.

Comment installer un panneau photovoltaïque ?

Installation panneau solaire

Il faudra veiller à ce que le toit soit correctement orienté, qu’une surface plane suffisante soit disponible, et que l’intégration au bâti soit possible pour bénéficier du meilleur retour sur investissement possible. Tous les toits ne sont pas adaptés à la pose de panneaux solaires, mais cela n’empêchera pas certains vendeurs d’essayer de vous convaincre.

La bonne installation des panneaux photovoltaïques sur le toit est déterminante lors de la pose d’un système photovoltaïque chez un particulier. D’elle dépendra en grande partie la bonne rentabilité de l’investissement.

Les toits adaptés à la pose de panneaux solaires

La performance de l’installation solaire va dépendre de l’ensoleillement moyen de la surface des panneaux, de la surface totale de panneaux solaires, mais aussi de l’angle d’incidence de la lumière, donc de l’orientation du toit par rapport au soleil.

Cette orientation sera variable en fonction du moment de la journée, mais il est possible de définir un compromis idéal correspondant à la latitude de la Belgique.

Quant à la surface totale des panneaux, un module photovoltaïque est plat, et nous verrons qu’il doit être intégré au bâti, donc suivre le toit existant. Un toit trop petit, trop découpé, ne permettra pas de bons résultats avec un système solaire classique.

La cellule photovoltaïque, base de l’installation solaire

L’immense majorité des cellules photovoltaïques utilisées aujourd’hui à grande échelle sont fabriquées à partir de silicium.

Ces composants électroniques ont un rendement variable selon leur type, la fréquence et l’intensité de la lumière à laquelle ils sont exposés. La recherche permet d’espérer des avancées encore importantes quant à l’efficacité des cellules photovoltaïques, mais les technologies actuelles, et la forte industrialisation dans ce secteur font que leur utilisation pour capter l’énergie solaire est déjà rentable.

Le panneau solaire pour une installation simple

Le panneau solaire, ou module solaire photovoltaïque, est l’assemblage, sur une surface facile à manipuler, de plusieurs cellules photovoltaïques.

Il sera au cœur de l’installation solaire d’un particulier. Les performances des panneaux solaires sont variables, en fonction des cellules utilisées, mais aussi de la qualité de fabrication du panneau lui-même. L’augmentation de la température aura un impact sur la production électrique. L’efficacité d’un panneau solaire diminuera également légèrement avec l’âge.

Le matériel de raccordement au réseau électrique

L’ensemble de panneaux solaires installé sur un toit délivre du courant continu, avec une tension variable selon la quantité de lumière reçue, largement supérieure à 220 volts en milieu de journée par beau temps. Pour utiliser cette électricité, ou l’injecter sur le réseau de distribution, il va donc falloir passer en courant alternatif à 220 volts. C’est le rôle de l’onduleur, dont le nom ne traduit que l’une des fonctions. Deux compteurs seront ajoutés à l’installation pour que le particulier producteur d’électricité puisse facturer précisément ce qu’il a fourni au réseau.

Des solutions solaires innovantes pour les toitures difficiles

Si votre toit n’est pas, à priori, incliné ou pas, adapté à la pose de panneaux solaires classiques, mais que vous voulez tout de même produire de l’énergie photovoltaïque, il y a quelques solutions, pour l’instant moins rentable, mais qui sont appelées à se développer, comme les tuiles ou les ardoises photovoltaïques.

Les panneaux solaires : économique et écologique !

En fin de compte, qu’il s’agisse de réduire vos factures d’électricité ou d’émissions de carbone, un système de panneaux solaires générera d’importantes économies pour les propriétaires.

Le facteur décisif sera principalement le coût de l’électricité, qui varie selon l’endroit où vous vivez, l’énergie solaire sera un investissement sans risque avec des rendements importants.

Du côté des émissions, plus la taille du système de panneaux augmente, plus les réductions de CO2 dans l’environnement environnant augmentent, ce qui fait du solaire un investissement respectueux de l’environnement.

Exploiter la lumière du soleil avec le photovoltaïque

Exploiter la lumière du soleil pour faire des economies

L’effet photovoltaïque, ou photo-électrique, est connu depuis plus d’une siècle, il a même constitué une base de preuve quant à la nature particulaire de la lumière, on considérait auparavant que celle-ci était un phénomène purement ondulatoire.

Il aura fallu ce temps pour que la recherche parvienne à un dispositif facilement industrialisable, et commercialisable, pour exploiter cette propriété des semi-conducteurs : ce sont les cellules photovoltaïques, base des panneaux solaires.

De nos jours, alors que beaucoup redoutent les conséquences du réchauffement climatique lié à nos émissions massives de CO2, le photovoltaïque, qui exploite l’énergie solaire propre, apparaît comme un ajout indispensable au mix énergétique des pays du monde entier.

Qu’est-ce que le photovoltaïque ?

Qu'est-ce que le photovoltaïque ?

L’effet photovoltaïque est lié aux propriétés des semi-conducteurs qui, sous certaines conditions, libèrent un électron lorsqu’ils sont frappés par un photon.

L’effet photovoltaïque : transformer la lumière en électricité

L’énergie lumineuse peut ainsi être transformée en électricité. Cet effet permet de créer des composants électroniques, assemblés en cellules photovoltaïques, qui délivreront une tension électrique corrélée à l’intensité de la lumière incidente.

Les différentes parties d’un système photovoltaïque

Un système photovoltaïque produit de l’électricité à partir de la lumière reçue du soleil. Les panneaux solaires, assemblés à partir de cellules photovoltaïques, transforment la lumière en électricité, avec une tension variable en fonction de l’ensoleillement. En outre, le courant est continu en sortie des panneaux.

Le deuxième composant clé d’un système photovoltaïque est donc un onduleur, appareil qui permet de passer en courant alternatif, et à la tension requise pour utilisation sur le réseau électrique local (220 volts à 50 herz en Belgique).

On ajoute encore à ce système un ou plusieurs compteurs pour calculer la production d’une installation solaire particulière.

Avantages d’une installation photovoltaïque

L’énergie reçue en permanence par la Terre grâce au rayonnement solaire est considérable. Elle correspond à une puissance moyenne de 120 millions de gigawatts. Une partie de cette énergie renouvelable lumineuse est transformée, en énergie chimique par la photosynthèse, mécanique à travers le cycle de l’eau, des vents.

Le soleil est donc déja indirectement la source d’une grande partie de l’électricité produite par l’homme : n’oublions pas que les combustibles fossiles sont de lointains produits de la photosynthèse.

Une installation photovoltaïque transforme plus directement, et donc, a priori, plus efficacement, d’un point de vue énergétique, la lumière reçue sur une surface en électricité.

Evidemment, il n’est pas question de recouvrir la planète de panneaux solaires, mais il serait dommage de se passer de cette électricité propre, gratuite et durable. D’un point de vue financier, confrontés aux problèmes de réchauffement climatique et d’épuisement progressif des réserves fossiles, les états, et notamment la Belgique, soutiennent massivement l’investissement des particuliers dans les installations solaires.

Plusieurs dispositifs, comme le crédit d’impôt et différentes aides très favorable, rendent aujourd’hui une installation photovoltaïque très rentable.

A propos de l'auteur

Emile AiquevolEmile Aiquevol – Ingénieur en énergie solaire chez VoltaiqueEngineering